© 2023 by PhotoPro Forum. Proudly created with Wix.com

juin 23

Présentation Yéfir Barabas Mitika

0 commentaire

Modifié :  juin 23

 

Yefir Barabas Mitika

Âge: 45 ans

Eternels: Karhan

Métier: Tiaki/ Imah

Trait de caractère: Fourbe/observateur/pragmatique

 

 

Tasan, l'ombre d'une promesse, d'une civilisation qui va dominer par son intelligence, rien de tel pour le prêtre de la famille Mitika de protéger le Toenga,

érudit, il est l'âme qui à su propager la seule voie à suivre. Ce dernier ayant été mis au courant qu'un jeune freluquet était Imah et qu'il avait pris la mer lui permettant d'échapper au reste de sa formation.

Yéfir Barabas Mitika est furieux, il se précipita alors, pour envoyer un message prioritaire à la famille Yamah pour annoncer son arrivée imminente et la précocité du jeune Imah.

 

Il s'est dit qu'il était urgent d'éviter des dérives dans le Toenga. Il est hors de question pour ce prêtre de laisser un jeune prêtre entacher son travail,

il en va de l'équilibre et de l'entretien du Toenga à travers le monde. On se fie à lui, car chacun sait qu'il est d'une droiture implacable pour Ô Karhan.

 

Ce prêtre serait trop simple pour le définir comme un seul Imah, aventureux parcourant à cheval dans divers royaumes, pour faire régner son dogme et doté d'une curiosité obscène,

pour agenouiller les scélérats qui oseraient bâtir des bâtiments religieux prêchant des faux dieux. Le prêtre veille à remettre minutieusement les Hépéras de l'Ordre de Koeka qui pourraient dériver leur politique de façon dangereuse.

Sa droiture, son pilier, étrangement l'amène à un comportement parfois extrême envers les individus n'étant pas suffisamment adepte au sein même de la communauté.

Sa langue et son fouet, incarnent ses mains telle que la Statue le décrit trônant en maître sur les terres de Mohio. Digne et droit, il veille au bon déroulement de la volonté des Êternels,

pour lui cela serait inacceptable qu'un Desha indigne puisse s'introduire dans les hautes sphères.Cet homme de foi veille sur la Cérémonie de l'éclat qui ne peut être faite de façon maladroite.

Faisant parti des Tiakis, son temps se divise entre plusieurs activités, entre diplomatie et prédicateur et fin stratège, il sème et engrange du savoir en lisant et on échangeant avec divers personnages pour mieux manipu...inculquer les non-sachant.

 

- "Le bateau approche" crie un villageois

le prêtre s'empresse de saisir sa toge et son baluchon remplie de fioles d'eaux sacrées et de documents sensibles et se précipite vers la direction du port!

 

- "Je ne le raterait sous aucun prétexte, c'est l'aube d'un jour nouveau où tout est possible, poussez-vous, faites place!!"

 

Yéfir Barabas Mitika saute sur le cannot qui l'emène sur le galion, il se dirige à la proue du bateau pour méditer pendant le voyage.

 

 

76561198053136443

 

Derniers posts
  • Prénom : Kadvael Age : 21 ans Métier : Maître Forgeron/Grand Erudit Ma famille : Mon père est le Maître des Draaklak du village, ma mère est une Grande Erudit. Hé oui, je tiens l'un de mes métiers de ma mère ^^ La bonne époque : Quand j'étais petit, j'avais un voisin, ce petit c*n de Magnüs m'embarquait toujours dans ces conneries, on a toujours grandi ensemble, et je le protégeais comme je pouvais, j'ai toujours fais plus grosses conneries pour éviter qu'il prenne de trop, ce qui lui a permis d'éviter d'avoir trop de problème, quand on était gamin, ça allait car c’était assez puéril, comme la fois où on avait 6/7 ans, le problème qu’on a eu était qu’on s’était fait attrapés pour une bêtise, qui était que nous étions parti, nous devions partir en camping 2 jours non loin du camp, mais il voulait aller plus loin, explorer un peu donc je l’ai suivi, pour faire attention à lui, mais nous sommes revenus 4 jours après, en rentrant, nous nous sommes fait attrapés, mais nous n’avions rien, et comme il allait tout raconter et dire que c’était son idée, suite à ça, j’ai réussi à détourner l’attention pour éviter que son père le punisse (et oui, je voulais continuer à faire des bêtises avec lui, il n’y a qu’avec lui que je passais mon temps). Vers les 8/9 ans, c’était déjà un peu plus gros, comme la fois où on a réussi à trouver des épées (oui oui, en métal), qu’on avait récupérées dans l’arène des Draaklaks. (A savoir qu’il avait ses chances car j’avais bu un peu de bière, oui j’ai commencé très trop xD) A la base, nous voulions juste nous amuser et faire comme ceux qui participaient aux jeux, on voulait savoir lequel d’entre nous était le meilleur (même si on savait tous les deux que c’était et c’est toujours moi), quand on nous a vu, plusieurs personnes se sont approchés pour nous écarter prudemment, sauf que le Drackarys était présent, et là, je savais qu’on n’allait pas pouvoir rigoler avec ça, il fallait que je trouve une solution pour le sortir de là, c’est à ce moment que j’ai provoqué en duel le Drackarys en duel dans l’arène pour écarter Brynjolv de toutes punitions possible, de ce fait, j’ai recentré l’attention sur moi, ce qui a permis au Drakarys de prouver ma valeur et ma bravoure (j’en reparlerais plus tard), bon on doit s’avouer que je n’avais aucune chance, mais j’aurais tenté :p Le fait est que j’ai réussi à faire en sorte qu’il se fasse oublier un peu, et sa punition était légère. Vers les 10/11 ans, on réussissait à piquer quelques bières en cachette pour picoler en douce entre nous, le plus intéressant viendra dans les 15/16 ans. L’époque un peu moins cool, on doit se l’avouer : Cette fois ci, on était dans les 14/15 ans, c’était la fois où comme un idiot, j’ai trouvé la bonne idée d’aller voler une caisse de bière dans la réserve de la taverne, donc on avait calculé notre coup, arrivé devant la porte, il commence à prendre la caisse et se retourne pour partir, mais à la base, il ne devait pas la prendre, mais je devais m’en occuper, c’est à partir de ce moment-là que ça s’est tourné autrement, j’avais pas le choix que de trouver une solution rapidement, donc je ne me suis pas posé de question et je suis reparti avec un tonneaux de bière. Bon faut s’avouer que c’était marrant malgré ce qu’on s’est pris, mais avec le recul c’était sympa. Mon adolescence : Avec tout ça, avec nos conneries, et ma manière d’être et de vivre, je me suis plus porté vers un Draak (à découvrir en RP) mais bien sûr, sans oublier de me dévouer aussi pour les autres. Avec tout ce que j’ai vécu, on peut dire que je me suis fait pas mal remarquer au village, mais l’ensemble de mes conneries m’ont permis de me sauver un peu, principalement le combat aux épées et le fait que j’ai défié le Drackarys, disons qu’avec le recul, il m’a enseigné des techniques pour pouvoir me défendre et défendre d’autres personnes dans le besoin. Le fait que j’ai su porter un tonneau de bière rempli, lui a permis un déclic qui a fait qu’il m’a pris sous son aile, m’a appris à vraiment savoir me défendre et me battre, que ce soit à mains nues ou avec des armes, je lui dois beaucoup pour ça, quand il a vu que j’apprenais vite, il a fait de moi son apprenti, je lui dois beaucoup, et surtout la vie (contre des créatures sauvages qui m’ont agressées). Mais pendant que j’étais l’apprenti du Drackarys, il ne faut pas oublier le fût que j’avais pris, et oui, il fallait me punir pour que je puisse comprendre, mais aussi pour essayer de me calmer, ils ont fait de moi l’apprenti du Maître Forgeron du village, que dis-je, du district, mais comme il se faisait vieux, il fallait que son savoir soit transmis, tout en pensant que le fait de me faire travailler tout minerais pouvait canaliser mon chi et me permettre de m’assagir (ahah si il s’avait que pas du tout), sachant que j’ai toujours aimé le regarder forger et sa manière de jouer avec le métal, c’était l’occasion parfaite. J’ai été son élève pendant bien des années avant qu’il ne soit plus parmi nous, il ne faut pas oublier que la chaleur était très prenante et presque insupportable, qu’au début de mon apprentissage, je n’arrivais à rien, mais si j’ai réussi à m’en sortir depuis tout ce temps, c’est que je ne lâche rien, et que je me relèves toujours pour avancer et faire toujours mieux ! Mais il m’a fait un cadeau exceptionnel avant son départ, il m’a permis de devenir, à mon tour, Maître Forgeron, car j’ai réussi à accumuler 98% de son savoir. (C’est lui qui l’a dit) Grâce à lui, j’ai pu racheter mon attitude si on peut dire, en venant en aide à toutes personnes dans le besoin, pour tout ce qui touchait au métal. Peu avant le départ.. Vers mes 19/20 ans, un marchand et son fils sont venu dans notre village, Magnüs me disait de me méfier. Sauf qu’au soir, le fils avait peloter Elowen et j’ai agi sans réfléchir.. Je lui ai mis un coup dans la nuque, le gaillard est tombé d’un coup. On l’a emmené un peu plus loin, on l’a attaché et pendant 3 jours et nuits, je venais le frapper avec Magnüs et Halvard, lui détruire quelques membres pour qu’il comprenne. Sauf que nous nous sommes fait attraper pendant que je le mettais à sang.. Suite à un conseil, la mère de Magnüs, Ingrid, prend la parole et essaye de nous sauver.. Elle a à moitié réussi car le village nous suivait, mais pas le Räkna.
  • Nom: Zeldris Prénom: Méliodas Âge: 20 Gadiem Croyances: Meso Traits de Caractère: Brave, Courageux et Insouciant Métier: Tavernier, chasseur Histoire: Méliodas grandit à Hespeja avec son ami Ban, occuper par sa propre survie, son père, Zeldris Arthur est mort lors d'une de ses expéditions à la recherche d'une plante rare avec Bartra Liones le père de son ami qui se sont trouvé au mauvais endroit au mauvais moment probablement. Il s'est alors retrouvé seul dans la rue où très vite lui et Ban ont dû unir leurs forces pour survivre, vol à l'étalage, ... Leurs corps ont été retrouvé que bien plus tard, sous un tas de pierre que la paroie devait avoir laissée s'effondré, avec eux, un ouvrage leur appartenant retraçant leurs aventures et les recettes qu'ils avaient essayer, celui-ci transmit à leurs enfants, tout deux s'amusèrent, à mélanger les saveurs de différents ingrédients dans le but de varier leurs repas, ils décidèrent alors que plus grand ils deviendraient tavernier et écriraient un livre de leurs propres aventures. Attention cependant, les plats de Méliodas ne sont bons qu'en apparence, ils sont très loin d'être savoureux, alors Ban s'occupe de la cuisine la plupart du temps pour compenser ce "léger" détail. Steam ID: 76561198385846108
  • Prénom :Elmer Nom: Yamah Äge: 26 ans Croyance: Whani,Yklhas et Duweh Métier: Charpentier et Pêcheur Connaissance métier: Charpentier expérimenté, et pêcheur expérimenté Caractère: Généreux,Gentil,affectueux,Bavard Steam-ID: STEAM_1:1:178092763 Steam-ID64: 76561198316451255 Histoire du personnage Elmer est un homme ayant vécu dans la province de Mohio tout était calme l'endroit était paisible il y avait de la nature à perte de vue les rivières coulais sans cesse... Cet endroit est bien le plus beau, on si sentais bien que on pourrais y passer notre vie à rien faire et nous laisser plonger dans cette astmoosphère. La vie est bien calme dans les provinces le père d'elmer quand il était petit lui donner des leçons sur les arbes comment bien s'avoir qu'elle était le moment propice pour recolter le bois pour qu'il soit de bonne qualité, tout en demandant aux étoiles et en lisant dans les constélations, j'ai mis du temps avant de tout comprendre il m'a fallu environ 2 ans avant de comprendre cela je devais avoir à peu près 16 ans après être sortie de l'école du savoir. Mon père me répètais sans cesse le faite qu'il fallais fallait regardé les étoiles et les étudiés chaque soir avant de pouvoir faire quoi se soit chaque heure à son moment de perfection, les années sont passé vite j'ai atteint l'âge de 18 ans et j'était expert maintenant dans la matière et je faisais tout dans la perfection, chaque soir avant d'aller me coucher j'allais étudié les étoiles pour s'avoir vers qu'elle heure qu'elle saisons , qu'elle moment il fallait récuper le bois pour qu'il soit bien qu'il soit travaillé par la suite , mon père était fier de moi. Ma mère me consseilla d'allé pêcher du poisson à l'aube car c'était notre moyens de survivre et de nous approvionné en vivre, ma mère était assez jeune environ la 30éne d'années et chaque jour ou l'aube était présent moi et ma mère nous sommes partis pêcher encore et encore à chacun de ses moments, mais un beau jour elle tomba malade et un de mes cousins devait nous rendre visite et nous savions pas quoi faire moi et mon père surtout avec le peu de moyens que nous gagnons par jour il était compliqué soigné mère. Un beau jour je décidais de travaillé encore plus que avant d'allé au delà de la perfection pour essayé de gagné plus pour qu'on essaye de soigné ma mère et la fin de l'apres-midi est tombé, mon cousin Kyuso était arrivé il entra en ne voyant que ma mère allongé mal en point. Kyuso paniqué alla prévenir quelqu'un mais bouscula un hépéra sans le vouloir et tomba, au loins je le voyais tombé au sol et je courras vers lui même si j'était faitgué et je lui dit: -Elmer: Kyuso comment tu va qu'est-ce que tu fait par terre comme ça, et vous je m'excuse de cette incident qui c'est produit avec mon cousin j'en suis navré. -Kyuso: Elmer c'est terrible ta mère est malade il faut la soigné elle tousse et je sais pas comment faire du coup j'allais prévenir quelqu'un qui pourrais la remettre sur pied et la payé pour toi bien evidemennt, nous sommes cousins. L'hépéra croisa le chemin des deux mohiens et leurs demanda que se passe t'il pour qu'il soit aussi éffrayé. Elmer lui répondit de manière polis: -S'il vous plaît aidé nous ma mère est malade et moi et mon cousin nous sommes paniqué par cette situation on ne sais quoi faire sans votre aide, nous avons feront notre possible pour vous aider en echange mais aidé ma mère s'll vous plaît. Tellement désespèrer par ses propos, Elmer baissa la tête. L'Hépéra alla chercher un mohien câpable de soigné la mère d'elmer et lui dit: Vous m'avez dit que vous ferais votre possible pour m'aidez c'est bien cela? -Oui repondère Elmer et Kyuso L'hépéra reopndit: -Bien, dans ce cas ,je vous propose de partir en expédition vers de nouvelle terre, et vous me serrais bien utile,nous nous retrouvons dans 4ans mohiens. Le Jour venu est arrivé Elmer c'est prèparé à l'expédition que lui as annoncer par L'hépéra et dire aurevoir à ça famille était dure mais il le fallait il s'était engager à faire ça après que l'hépéra les as aidés. Et Elmer à dit à Kyuso qu'il n'y auras pas assez de place pour qu'il embarque il lui dit donc d'attendre la seconde expédition. L'aube était présent nous embarquons sur un assez gros navire avec un effectif d'une trentaines,composé d'un hépéra,des azurits et quelques mohiens, notre voyage fut bien long il as durer environ 2 mois. Une terre inconnue se dressais au loin, le navire c'est raprocher de cette terre; L'hépéra ordonna à moi et as plusieurs hommes de débarquer sur la plage et d'y construire un ponton à fin d'acosté le navire, moi et les autres hommes et nous nous sommes tacher de construire une colonie au bout de trois mois, la famille Donia après avoir cartographier la zone dans la qu'elle nous nous sommes installé et après que la colinie soit construite il en dicéda d'appeler cette colonie le Tasan,et cela c'est décidé sur place. Après la construction de la colonie Elmer à commencé à pêcher et à proposer à plusieur des mohiens de pêcher en groupe à fin d'en faire une activité, voir des petits tournois entre mohiens pour s'amuser entre nous, et je proposa à l'hépéra si il voulais nous rejoindre pour pêcher un peu et L'hépéra hésista un peu mais accepter d'ici peu, nous avons un peu parler et parla d'une nouvelle expédition en voulant partir découvrir de nouvelle terre Elmer se proposa en voulant partir sur cette expédition et dit qu'il pourra surment trouvé du bois d'une autre qualité et d'autre type de bois. Le jour de l'expédition arriva et Elmer et 2 hommes sont alleé chercher du bois à fin de voir le bois ou voir ça qualité, et Elmer tomba dans une embuscade de sauvageon et les personnes qui était avec moi sont mortes quand elle on été emprisonné, elle ont été excuté avec la tête coupé. Du coté d'elmer il à été capturé par un groupe de sauvageon je me suis retrouvé à mon réveille dans une cage attaché je ne pouvais rien faire je ne pouvais pas me lever ni bouger, j'était imobilisé la seule chose que je pouvais voir c'était les étoiles et comme je pouvais voir et parler avec moi même je lisais les constéllations je regardé si cette personne viendrais me chercher et me retrouvais c'était un souhait que je fait et pensé très fortement mais malheuresement j'avait très peu despoirs qu'il me retrouve en vie... il était assez tard je dirai et je ne voyais pas le cadavre de mes camarades et j'était inquiet nis leurs présence la seule chose que j'entendais c'était des voix pendant mon sommeil et ça puais il y avait une odeur désagréable j'atait seule et il fallait que je me preparare au pire mais comment je ne sais pas mais il le fallait. Au levée de l'aube deux sauvageons me réveillas en me grognant dessus et en me donant des coups et je leurs suplier d'arréter mais il continuait sans cesse, il, me trainais me frappais me griffais m'arracher la peau, me regardais pleuré et regardais mon sang coulé sur moi et je gardais le silence malgrès tout cela , et tout cela ce répéter.. j'en suis arrivé à des jours de tortures , être reduis à l'exclavage pendant des mois et deux ans et a un moment je n'en pouvais plus après tant de temps passé à leurs coté comme si j'était qu'un objet et il fallait que je m'enfuis mais je ne savait pas comment tout ce que je savait c'est que j'était la pour leurs plaisir personnel pour les servirs et c'est tout. Le lendemain après avoir passé un peu plus de 2 ans à reproduire la même chose chaque jour et le même réveille j'attendais le moment de mangé pour m'enfuire car je suis libre de mes mouvements je ne suis pas lié mais simplement mis dans à l'écart dans un endroit ou il y a un chemin à ne pas prendre mais je ne savait pas ce qu'il y avait la bàs, peut-être la sortie à tout ça , je ne sais pas il faut que que j'y aille et que je m'enfuis de cette enfers. Le jours était vennue je subissais mes tortures habituelle du matin qui était de me frapper jusqu'a ce que j'en saigne , tout ça jusqu'a ce que mes larmes s'arrete de couler sinon , ils continuaient... jusqu'a ce que mes larmes arretent de couler. puis l'autre torture qui durais à peu près jusqu'a midi était leurs plaisir personnel de les servirs et me donné en nature pour eux et de les servirs. il était à peu près midi et c'était l'heure de manger je devait encore mangé leurs pourriture de merde qui était de la viande pourritte ou encore les restes de mes compagnons en me les montrants que j'ai mangé cela pendant tout ce temps que j'était emprisonné et je me sentais brisé et mal au fond de moi, mais il fallait que je garde mon calme. après peu de temps après ça il partais et je décidais de courir vers le chemin ou on me disais "non" d'un grognement très agréssif. -J'ai enfin réuissis à m'échapper de leurs griffes , oh non.. ils y a des grognements ils ont surment remarqué le faite que j'était partie.. j'ai mal de mes blessures de tout ce qu'il m'ont fait subir mais je dois le faire je dois retrouvé cette personne... en qui j'appréciais sa présence.. ..je crois... que .. y'a des bêtes qui ont sentis mon sang.. oh non.. vite.. mais j'en peu plus je dois reprendre mon soufle.. le jeune elmer reprenna son soufle après avoir couru sur une longue distance , mais des bruits approchèrent et se raprochère de plus en plus et elmer avait peur mais gardas le silence puis une bête avec des cros lui morda la jambe droite et la bête surgrissa et elemr pris ses jambes à son coups et courras comme il le pouvais et la bête le morda dans la forêt danse en lui arrachant un morceau de ça peau et avait sa jamabe qui lui faisais mal , malgrès la douleurs à sa jambe et les autres douleurs à cause de la torture qui lui ont infligés. - La seule chose dont je me souviens c'est une silhouette qui je m'entendais bien avec qui j'avait une grande amitié et je machère lentement c'était la nuit je m'était assez éloigné de la ou il me gardais la nuit était présente la fatigue m'epuisais il smonolait j'était perdu tout me tourmantais .. et ça me fait tellement mal.. que je sens que j'ai sommeils à cause des violences en vers moi. La fatigue étaient plus forte et je m'assoupie j'avait l'impréssion que quelqu'un me parlais et j'ai répenser à la divinité en qui je croyais et je me disais que tout but à un espoirs.
  • 220px-Discord.svg