© 2023 by PhotoPro Forum. Proudly created with Wix.com

oct. 24

Damian Swarg (mitika)

0 commentaire

Modifié :  oct. 27

 

 

 

DAMIAN SWARG (Mitika)

Âge : 35 ans (environs)

 

métiers: Forgeron / tailleur

 

Origines: Voyageur saxon. Il a fugué de chez lui étant enfant et a décidé de parcourir le monde, ce qui l’a amené sur les terre de la province de mohio.

 

Particularité: Accent germain

 

eternel favoris: yklhas (sincérité)

 

citation favorite : Peut importe le poids des chaînes, peut importe la douleur, la sinceritée et la clef du destin de chacun

 

Caractère:

A la base calme et travailleur Damian reste impulsif et peut très vite s'énerver si les discussion s’envenime. Il déteste le mensonge et les gens malhonnête, bien qu’il sait se taire quand il le faut, si une question délicate lui est posé il dira toujours la vérité et ce qu’il pense, quoi qu’il en coûte. Comme tout saxon lors de son enfance il a appris à se défendre et il a le sang chaud, il en arrive donc facilement au main. Malgré ses défauts il reste un très bon camarade et sa loyauté envers ses amis et ceux qu’il estime est sans faille.

 

Histoire:

 

Ses origines;

Né dans le petit village de Gunther-wacht sur les territoire saxon, il a était élevée à la dure. Son père Ghön alors chef de village avait 4 femmes et malheureusement aucune d’elle n’était sa mère, il était le fils d’une catin.

Sa mère ne pouvant pas l'élever seul est allé demander a Ghön de prendre son fils sous son aile, il refusa dans un premier temps. Il finit par accepter il prendra son fils chez lui en échange d’une contribution financière, mais aussi un paiement en “nature”.

Ghön n’était pas un homme tendre et il ne considéra jamais Damian comme son fils, il ne lui donnais que des tâches ingrates à accomplir, le traitant plus comme un esclave qu’autre chose. Lorsqu’il eut 9 ans il fut confié au soins du forgeron pour apprendre le métier, “Au moins tu servira a quelques chose” avait dit son père. Pendant 5 ans il travailla sans relâche à la fabrication d’armes, d’armure, et tout autre objet forger. La encore son maître forgerons n’était pas tendre dans son apprentissage, a chaque erreur que faisait Damian il recevais une punition, allant de la claque, au coup de barre de fer. Nombreuses sont les cicatrice sur le corps de Damian.

Un jour lorsqu’il eut 16 ans une grosse commande d’épée et de hache a était faite, le travaille fut partagé entre Damian et le maître forgerons. Lors du dépôt de la commande la différence fut flagrante les arme fabriquée par Damian était magnifique, solide, celles destinés aux chef était polis ou ornementé, certaine était gravé de dessin traditionnel ses armes était magnifique et Damian était fier de les montrer au grand jour. A l’inverse les armes livré par le maître forgerons était fade, certaine était mal équilibré et la fragilité se faisait ressentir sur la plupart des produit.

Damian savais qu'à partir de ce moment la son calvaire serait fini il pourrait enfin quitter son maître d’apprentissage et monté lui même sa forge.

Malheureusement quelle ne fut pas sa surprise lorsque le fameux “maître” se targua d’avoir fabriquer les plus belle armes. Lorsque damian voulu protester le forgeron lui assena un coup violent en plein visage, “Comment ose tu parler, chien, tu devrais avoir trop honte pour même imaginer ouvrir ta bouche ici !” malgré la douleur dans sa mâchoire et sa lèvre éclatée Damian essaya encore de protester. A ce moment la son pere l’attrapas par le coup pour le faire taire et l’emmena plus loins, le bâillonnant et l’attacha contre un poteau. Les coup de fouet lui parurent interminable, son “père” ne cessa que lorsque la peau de son dos fut réduit en lambeau.

Laisser ainsi toute la nuit durant, juste avant l’aube son maître d’apprentissage s’approcha de lui et lui murmura a l’oreil “Merci d’avoir redoré ma réputation, personne ne croira jamais que c’est toi qui a fait ces si belle création. Ne t’avise plus jamais d’en parler si non tu le regrettera,ceci c’est pour toujours te rappeler de te taire !” a ce moment l’homme posa contre son épaule un morceau de fer chauffer au rouge.

Les jours, les mois qui suivirent Damian garda le silence, il attendait patiemment que ses blessures se referme. Quand se fut fait il décida de réunir ses affaire, il voulais partir loin de ces terre cruels, de ce village qui puait trop le mensonge et l’injustice il fallait qu’il partent.

Mais avant tout il fallait qu’il répare ce qu’il avait subit.

Un soir quand la nuit était tombée il se retrouva seul avec l’homme qui l’a fait souffrir dans un élan de rage il le poussa sur le charbon ardent de la forge, les vettement de l’homme prirent feu en un instant. Damian pris la fuite a ce moment là, laissant les hurlement de l’homme derrière lui, la rage l'empêcher de se retourner. Malgré le faite de se savoir venger de toutes ces souffrance, aucune joie ne le traverser, aucun plaisir ne le tenais, il savait que ce geste le hantera jusqu'à la fin de sa vie.

 

Son voyage;

Pendant 5 ans Damian parcourt le monde, il allait la ou bon lui semble, s'arrêtant dans les auberge de grand chemin ou dormant à la belle étoile ou dans des refuge naturels. Il traversa de nombreuses villes, de nombreuses contrées et en vit de toutes les couleur. Jusqu’au jour où il arriva à Huara, une ville immense, la plus grande qu’il ait vu, il était arrivé en territoire de la province de Mohio. Les coutumes ici était très étrange a ses yeux mais les gens avaient tous l’air sympathique et bienveillant, il se sentit si bien qu’il se décida à rester en ces lieux quelques temps.

 

La plupart du temps il traînait dans des taverne, il racontait ses histoire à qui voulait l'entendre, il aider tous les gens qu’il pouvait. C’est ainsi qu’il rencontra Kemir Mitika, un Tiaki et fameux tailleur, réputé dans les quartier environnant, il était certe âgée, mais lui et Damian s'entendait extremement bien. Kemir vivait seul, veuf depuis quelques année, il n'avait jamais réussi a avoir des enfants, en temps qu’homme érudit il se plaisait à écouter les histoire folle que Damian lui raconter, bien sur il ne manqué jamais de répéter toutes ses histoire,avec quelques agréments a sa façon certes. C’est tout naturellement qu’il invita Damian a vivre avec lui, au moins le temps que celui ci resterait à Huara.

 

Damian accepta et la cohabitation fut paisible et d’un bonheur sincère, Kemir usa de sa notoriété pour obtenir un petit local ou Damian monta une petite forge, il y faisait des fer a cheval des boucle de selles et tout autre objet du quotidiens. Quand il n’était pas à sa forge il était avec kemir pour l’aider dans la confection de ses habits, même si au début Damian avait du mal, Kemir était un très bon professeur, calme et patient avec son élève petit à petit et sans même s’en rendre compte ou le vouloir damian appris le métier de tailleur en parallèle de celui de forgeron. Souvent des repas était organisé avec nombre de membres des haute caste de Huara et damian se privé jamais de faire participer Damian a ses repas, même si cela choqué le plus souvent. Damian y avait rencontré le kuta Oetsu mitika un homme fort aimable, celui ci avait un fils,Mayuri, qui attisé la curiosité de Damian, il avait appris qu’a la mort du kuta son fils prendra sa relève et kemir lui avait souvent répéter que malgré les apparence Mayuri serais un homme bon et plein de sagesse, il avait dit à Damian qu’il confié sa vie au kuta et que malgrés les expérience que pouvais mené son fils il lui confierait sa vie a lui aussi. En ces temps Damian nageait dans le bonheur.

 

Ce bonheure dura 13 ans mais un jour Kemir tomba malade, sachant pertinemment qu’il ne survivrait pas à sa maladie Kemir envoya des lettre, des missives en tous genre dans le seul but que Damian soit “adopté” officiellement et puissent porter le nom de la famille mitika. Aprés plusieur semaine, la chose fut accepter et désormais Damian Swarg était DAMIAN SWARG MITIKA.

 

La mort de kemir suivait de près cette adoption, et Damian savais que sa période de bonheur était fini, une tristesse pure l’envahis, ainsi qu’un colère profonde qu’il avait jusqu’alors réussi à enfouir au plus profond de lui. Un soir alors qu’il avait consommer plus de vin que de raison, une conversation s'envenima avec un autre homme saoul lui aussi, on en vint rapidement au main, mais damian qui avait été forgée par des année de survis avait largement l’avantage. La bagarre a été rapide et brutal surtout pour l'inconnu.

 

A la suite de sa Damian passa en jugement des sept, sa punitions a était de devoir travailler 1 ans durant pour le peuple de Mohio et ceux de façon bénévole, ensuite il serait libre. Il devra rendre fier sa famille d’adoption et travailler en leur nom.

 

Durant cette période au service de l’ordre il entendu dire que Mayuri Mitika,désormais kuta car son père était mort a la même période que kemir, souhaitez partir et se rendre sur les nouvelle terre dont on entend moulte rumeur, TASAN, suivant les conseil avertit de son mentor Damian décida que dès qu’il le pourrait il se rendrait a Tasan la bas il rencontrera le seul homme à sa connaissance en qui il pourrais avoir confiance, et pourquoi pas découvrir de nouveau horizons.

 

Damian souris a la dernière cliente de sa journée, pour qui il a confectionner une robe magnifique, qui lui aurait coûté chère chez n’importe quelle autre tailleur, mais ici elle ne paie que la moitié et c’est pas dans la poche de damian que l’argent va, mais bien dans celles de l’ordre de koeko.

“Pourquoi souriez-vous ainsi mon cher ?”, demande la femme,

Damian souris de plus bel, “Aujourd’hui c’est mon dernier jour au service de l’ordre madame dans 3 jours je pars pour de nouvelles terre, vous n’imaginez pas quel plaisir j’ai a quitté Huara, j’ai hâte de découvrir enfin de nouveau horizons”.

Quand la femme fit la moue, Damian souriait à s’en décoller la mâchoire.

Derniers posts
  • Présentation: - Ryû Sato Anyu - Ages: 27 ans - Métiers: Inventeur, charpentier Naval - Divinité: Whani (Courage) - Caractères: Courageux, fidèle, têtu, ouvert d'esprit, mélancolique loin des mers. Histoire: Ryû fut un enfant né de la Mer, n'ayant pas connu ses parents parti pour acquérir le savoir de la Mer et des Océans. Depuis tout petit, il vécu sur un bateau et ne sortit que pour apprendre les enseignements des Tiakis jusqu'à l'âge de ses 14 ans. Il fait parti de la Famille Anyu d'où son nom complet Ryû Sato Anyu. Il se sentait compris au sein de cette famille qui a la même passion que lui, le goût de l'aventure et de parcourir les Mers. Instruis à respecté les grands préceptes des Mohio et surtout le Toenga, il se découvrit une affinité particulière envers L’Éternel "Whani" qui signifie le Courage. Toujours intrépide et prêt à aider son prochain si difficulté il y a. Il appris tout jeune à pensé par lui même, à quoi sert certains objets, quel pourrait être leurs utilités et comment pourrions nous l'améliorer. A 20 ans, il appris le métier de charpentier naval, afin de se construire un solide navire et partir à l'aventure sur les flots qui berce son intrépide voyage. A l'âge de 26 ans, il appris qu'une ville fut construite sur d'autre terre et qu'elle se prénomme Tasan, qui fut vendu comme un nouveau monde où tout est possible. N'écoutant que son désir d'aventure, il ne pu s’empercher de vouloir partir en direction de ce nouveau monde. Il attendit le retour du bâtiment pour monter à bord et voir de ses propres yeux ces monts et merveille que l'on lui à conté. https://steamcommunity.com/profiles/76561198043401494
  • Prénom : Yogunhiri nommé Yoyo Age : 21 ans Eternel favori : Mathan Métier : Pêcheur – Chasseur/Tanneur Citation préférée : Si Yoyo as pas, tant pis pour toi !! Histoire : Yoyo n’as jamais connu ses parents, il n’arrive même pas as dire son prénom en entier, d’où le surnom Yoyo. Il a été pris par un ancien Mohien Anyu, Balrog Anyu, qu’il appeler Baba, qui souhaiter plus une personne pour les taches ménagère que pour l’éduquer. Simple d’esprit, Tout est manière à jouer, il découvre la vie au jour le jour, ne pensant pas au contrainte, ni au danger. Il lui fallu toute son enfance pour apprendre as pêcher et chasser-Tanner, ainsi qu’apprendre as nager et à naviguer, jusqu’à l’âge de ses 19 ans. L’écriture et la lecture lui ont été appris, mais il est très lent à l’écrit, et à la lecture aussi. Depuis il s’est très bien pêché à l’assommé, et chasser, grâce au dessin que lui faisait voir son maitre pêcheur et chasseur tanneur, tout en lui montrant plus la pratique que la théorie puisque la patience des maitres avait des limites. Il croit énormément tout ce qu’on lui dit, mangerai tout ce qu’on lui donne sans se méfier et si on lui dit de sauter d’une falaise ou d’un pont, il le ferait, pensant plus as un défi et as un amusement, sans savoir ce qui est réellement dangereux. Pendant un an, il resta seul, cause de la mort de l’ancien Mohien Anyu, Baba, mais il ne comprend pas la mort, ce que c’est, pour lui son maitre est en train de dormir. Pour lui, tout est joie, rire. Concernant les éternels, et les piliers du toenga, Yoyo pense plus que ce sont des histoires dont il aime entendre les récits, il les suit, mais quand à la compréhension de celle-ci, c’est difficile. Sachant écrire et lire, il illustre les images des éternels comme une bande dessiné. D’ailleurs quand vous le regarder à la cérémonie qui trop longtemps, vous voyez Yoyo, soit en train de dormir, soit sur la lune, par sa bouche ouverte, et sa bave qui en coule. Yoyo mis en colère le conseil de l’ordre d’Huara quand par mégarde, il mit le feu à son atelier et au voisinnages. Il était fatigué et dormi en laissant la bougie proche d’un tas de foin. Pour cela, les hépéra lui ont parler de ses nouvelles terres, lui pronant tout les bienfait de cette nouvelle Tasan. Yoyo par sa simplicité décida de monter dans le navire pour les nouvelles terres, d’où il ne pourrait jamais repartir. Steam ID64 : 76561198011397918
  • Kuta Mayuri Mitika (autoportrait) Nom: Mayuri Mitika Activité: Anciennement Recteur des sciences d’Huara, Kuta et inventeur. Famille Père: Kuta Oetsu Mitika, Maître Forgeron. Décédé Mère: Kuta Shutura Hijo, Tailleuse. Décédée Âge : la trentaine Apparence :beau et séduisant mais dégage une impression de malaise autour de lui. Traits de caractère : Grande intelligence, éloquent, rigoureux, fier, pratique l’humour noir, admire l’excellence chez les autres et méprise l’incompétence, difficulté à afficher ses sentiment quand il est sincère. Personnalité changeante suivant le métier qu’il exerce. Citation favorite: “tout homme se doit de viser la perfection mais il ne doit jamais l’atteindre car la perfection signifie l’ennui et la mort de la science” Eternel favoris: Tous, chacun a sa place face aux difficulté de la vie. Histoire Etant un homme très secret, Il n’y a pas grande histoire dramatique ou autre à dire sur le Kuta Mayuri Mitika, il personnifie l’excellence des hautes-castes mohiene, mais nous pouvons toute de même révéler ceci: élevé dans la plus pure traditions Mitika, éduqué dans les plus haut instituts de science et de médecine d’Huara, Mayuri est devenu un homme intransigeant, cartésien et pragmatique, respectant avec dévotion l’ordre de koeko ainsi que le prestige de sa famille. C’est ainsi qu’il devint Recteur à l'âge de 25 ans (ce qui est un fait assez rare malgré tout) Son devoir était d’apprendre son savoir aux futurs Kutas de la province, peu importe leurs origines. En échange, il ne voulait ni yhan ni bien, seulement un laboratoire libre des regards et de l’éthique de la plupart des autres scientifiques pour toutes sortes d’inventions ou expérimentations. Les années passèrent ainsi sans qu’on ne l’importune. A la mort de son père ainsi que de celle du vieux Tiaki Kémir Mitika (il ce plait a dire que le Hasard peux aussi faire mal les choses depuis), il prit sa suite en tant que Kuta référent de la famille mitika, s’occupant des maux des hautes-castes présent à Huara. Bien qu’il était doué dans ce domaine et entre ses devoirs de recteur, son laboratoire lui manquait plus que tout. L’année suivante, sa mère fut emportée par une mystérieuse maladie (tel est le lot de la plupart des Hijos ceci dit). En entreposant les affaires de sa mère disparue, il découvrit les travaux de celle-ci et en fût obsédé, délaissant en grande partie ses fonctions habituel, il attisa la curiosité de tous a son égard. Craignant que l'ont vole ses recherches tout en sentant la jalousie et la soif de pouvoir de certains confrères et anciens apprentis, il se décida à partir pour la colonie de Tasan afin de pouvoir aider au bien-être de ses habitants grâce à ses talent d’inventeur reconnus, et ainsi découvrir toutes sortes de nouvelles substances afin de perfectionner son art dans la médecine. ALERTE SPOILER, afin de légitimé certaine possible action RP sur le moyen-long termes voici le background officieux du personnage (âme sensible s'abstenir xd) https://docs.google.com/document/d/1I7BaCh0pFRD0O886uJmZLWkISrL6sWbnqWrPIMWgbEg/edit
  • 220px-Discord.svg